• résumé chaiptre XII

    Chapitre XII

    Personnage secondaire :

    Allal el Yacoubi : envoyé par le fqih pour s'enquérir de la santé de Sidi Mohamed.

    Résumé :

    Le narrateur admire les couplets entonnés par les femmes habitant dans la maison ; aussi rêve-t-il de composer une chanson. Il choisit le nom Zhor pour le mettre dans sa chanson. Cette femme hante les souvenirs du narrateur.

    Au milieu des chants, un garçon arrive. Le narrateur en éprouve une grande appréhension. Il s'agit de Allal El Yacoubi, son condisciple au msid. Il est envoyé par le fqih afin qu'il s'enquiert de l'état de santé du narrateur. La mère lui dit que l'enfant ne peut aller présentement à l'école coranique.

    Ce qui comble le garçon c'est la nouvelle annoncée par Zineb : le retour du Maalem Abdeslam. Le père rapporte avec lui deux poulets, des œufs, un pot de beurre, une bouteille de l'huile, un paquet d'olives et un morceau de galette paysanne en grosse semoule. Driss El aouad monte saluer le père. Il l'informe que le divorce entre Moulay Larbi et la fille du coiffeur a été prononcé hier. Au cours de la longue conversation entre les deux hommes, le narrateur prend sa boite à Merveille et se met à rêver.

    Événement :

    Un matin où flottait dans la maison un air nouveau et où tout le monde chantonnait, Allal El Yacoubi vint s'enquérir de la santé de Mohamed. Rassuré, il s'en alla informer le fqih. C'est alors que Zineb vint annoncer le retour de Maalem Abdesslam qu'elle venait d'apercevoir près de la mosquée de bigardier. En effet, un peu plus tard, le père du narrateur rentra chez lui chargé de deux poulets et de diverse provisions. Alors que lalla Zoubida rangeait ses richesses, sidi Mohamed raconta à son père les événements passés pendant son absence. Priant son ami Driss de monter chez lui, Maalem Abdeslem bénit cette separition et Sidi Mohamed bercé par la conversation des deux hommes, sortit sa boite à merveilles et se laissa emporter par le sommeil.

    Informations :

    - Driss el Aouad annonce au père que My Larbi a répudié sa femme.

    Symbolisme de la boite à merveilles / Le merveilleux :

    Se sentant négligé et fatigué, l'enfant se retourne vers ses amis. Il ouvre sa boite à merveilles.

    Lieux :

    Dar Chouaffa, la mosquée de bigardier

    Personnages :
    La chouaffa, les femmes de dar Chouffa, le narrateur, Allal El Yacoubi, Zineb, Maalem Abdeslem, Driss EL Aouad

     

     

     

    la planete des singes

    voici votre blog: laplanetedessinges.oldiblog.com

     1- cliquez sur articles à gauche de l' écran

     2- cliquez sur le sommaire pour retrouver l'étude complète et unique de votre roman la planète des singes

     

    bonne chance 


  • Commentaires

    1
    anonyme
    Samedi 21 Octobre à 15:38

    merci beacoup !!! C'est vraiment intéressent !! yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :